Comment ne pas se laisser submerger par l’apprentissage d’un nouveau morceau

La plupart des guitaristes débutants souhaitent très rapidement pouvoir jouer des chansons qu’ils aiment particulièrement. Cependant, cette méthode d’apprentissage peut être très préjudiciable. Lorsqu’un débutant choisit de travailler une chanson, il ne tient pas compte de son niveau de compétence actuel et considère simplement que cette chanson l’inspire.

Il trouve des partitions ou tablatures sur différents sites. Il jette un œil à la partition et se laisse submerger par les aspects techniques musicaux avec lesquels il n’est pas familier. Cela peut aller du rythme ou accords complexes à la signature rythmique, aux solos ou toute autres choses inconnues.

Les morceaux qui ne peuvent être appris rapidement intimident beaucoup le jeune guitariste. Il voie les différentes parties et ne sait pas vraiment comment les aborder.

Je comprends ce que l’on peut ressentir.
Quand j’ai commencé à jouer de la guitare, je voulais apprendre tous les deniers solos et chansons qui venaient de sortir, mais la plupart étaient trop complexes pour moi à l’époque. Je passais donc des mois à essayer de les apprendre et finalement, je n’y arrivais pas.

Alors, quelle est la meilleure méthode pour aborder une chanson que vous voulez apprendre?

Pour faire face à une chanson qui est trop complexe, vous aurez besoin d’isoler certaines couches de la chanson. Vous allez retirer certaines des pièces qui font que la chanson est compliquée ou écrasante.

Décortiquer une chanson a de nombreux avantages. Tout d’abord, apprendre des chansons est un peu comme devoir résoudre un ensemble de problèmes. En décortiquant la chanson, vous vous donnez la chance d’isoler les multiples problèmes. Vous pouvez travailler sur chacun d’eux individuellement jusqu’à ce que vous les compreniez et les maitrisiez.

Par exemple, jetez un œil à la progression de « Wonderwall» par Oasis qui ressemble à ceci:

Wonderwall

Beaucoup de débutants, qui essaient d’apprendre cette chanson, jettent un œil à la partition et se laisser submerger. Ensuite, ils essaient de jouer une paire de fois et réalisent qu’ils n’y arrivent pas. Cette chanson est en fait assez simple, mais pour la plupart des débutants, il y a beaucoup de nouveautés.

Il y a trois domaines qui amènent les gens à se laisser submergé quand ils tentent d’apprendre une chanson:

Les notes ou accords
Le rythme
Les nuances

Il est plus facile pour un débutant de venir à bout de cette progression de « Wonderwall » simplement en sectorisant les trois principaux domaines qui sont à l’origine de ce sentiment écrasant de difficulté.

Travailler sur les accords:
Certains accords dans cette chanson ne sont pas des accords couramment utilisés. Il est possible que le guitariste débutant ne les ai jamais rencontré avant. Il suffit d’apprendre le premier accord, puis le deuxième et de passer de l’un à l’autre en augmentant progressivement la vitesse et faire ainsi de suite pour les accords suivants.

Rythme:
Cette chanson a une rythmique assez élaborée. Il est possible que beaucoup de guitaristes débutants ou intermédiaires n’aient jamais travaillé avec un rythme de ce genre. Laissez les accords de côté et travaillez uniquement le rythme en utilisant une seule note.

Nuances (accords partiels):
Un accord partiel pour ceux qui ne savent pas est un accord qui n’est pas « brushé » dans sa totalité, c’est-à-dire que l’on ne fait sonner qu’un nombre de cordes définies.
Sur Wonderwall, vous pouvez ainsi pratiquer les accords partiels très facilement. Il suffit de rester sur un seul accord et de travailler en jouant les cordes spécifiques. Dans ce morceau, de nombreux jeunes guitaristes se laissent submerger par ces nuances.

Lorsque vous commencez à maitriser les différentes parties isolées, vous pouvez commencer à lier tous ces segments ensemble et jouer la chanson.

Ce processus qui consiste à décortiquer les éléments musicaux d’une chanson vous aidera à progresser beaucoup plus rapidement à la guitare que vous le feriez si vous essayez simplement de maitriser le morceau dans sa globalité. Vous pourrez pour le reste de votre carrière de guitariste utiliser cette méthode lorsque vous travaillerez une chanson.

Revenir à l’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.