La Gamme Majeure et les intervalles

La gamme naturelle
Les notes naturelles forment la gamme majeure.
Ces notes sont : DO-RE-MI-FA-SOL-LA-SI (DO).

La Gamme Majeure

La Gamme Diatonique Majeure

Les distances sonores entre chacune de ces notes ne sont pas identiques :
– Il y a un ton entre : DO et RE, RE et MI, FA et SOL, SOL et LA, LA et SI
– Il y a un demi-ton diatonique entre : MI et FA, SI et DO

Les noires & les blanches

Les noires & les blanches

Les demi tons diatoniques

Le placement des demi-tons dans une gamme permet de connaitre sans ambigüité la nature de la gamme (majeure / mineure ou autre).

Intervalles, qualitatifs et coïncidence

Les degrés d’une gamme
On appelle degrés d’une gamme l’ordre d’apparition des notes dans la gamme.
La première note est le premier degré. La deuxième note le deuxième degré, etc …

Les degrés sont notés avec des chiffres romains.

Les Degrès

Les Degrés

Chaque degré a une fonction :
Le Ier degré a fonction de tonique
Le IIeme degré a fonction de sus-tonique
Le IIIeme degré a fonction de médiante
Le IVeme degré a fonction de sous-dominante
Le Veme degré a fonction de dominante
Le VIeme degré a fonction de sus-dominante
Le VIIeme degré a fonction de note sensible

Nous verrons que ces degrés ont des fonctions bien précises au sein de la gamme.

Construire la gamme majeure
Dans la gamme diatonique majeure (dite gamme majeure), les demi-tons diatoniques se placent toujours entre les degrés III/IV et VII/VIII (Le huitième degré est en fait le Ier degré de la série de notes suivante).

Entre les autres degrés il y a un ton.

Chaque note peut être la tonique (le point de départ) d’une gamme majeure.

Pour construire une telle gamme, il suffit de respecter les hauteurs (tons et demi-tons) entre chaque degrés.

Le premier degré de la gamme (tonique) donne le nom à celle-ci.

Construisons la gamme de RE majeur :

La première note est un RE (la tonique qui donne son nom à la gamme).
Entre les degrés I et II il y a un ton. La deuxième note de cette gamme est donc un MI.
Entre les degrés II et III, il y a un ton. La troisième note est donc un FA# (mi-fa = 1/2 ton diatonique (td), fa-fa# = un 1/2 ton chromatique (tc) et 1/2td+1/2tc = 1 ton).
Et ainsi de suite ….

La gamme de RÉ majeur est composée des notes suivantes : RÉ MI FA# SOL LA SI DO# RÉ.
Les demi-tons diatoniques étant placés entre FA#/SOL et DO#/RÉ.
Les gammes majeures

Voici la liste exhaustive des gammes majeures et de leur composition :

[table id=4 /]

Spirale des Intervalles
Spirale des Intervalles

Revenir au Sommaire

2 réflexions au sujet de « La Gamme Majeure et les intervalles »

  1. BIDULE

    On mène le taureau à la vache, mais on va chez le coiffeur…
    Et on ne dit pas la guitare à Laurent, mais la guitoune de Lolo…
    J’ai un fils qui s’appelle Lolo et qui m’a tellement repris sur ces formulations que je me permets d’en faire de même ici..
    Ce n’est pas grave, mais c’est important.
    Bisous.

    Répondre
    1. Laurent Auteur de l’article

      La Guitare à Dadi, ça ne vous dit rien? La Guitare à Laurent s’interprète: le style de guitare à Laurent.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.